09/07/2010

Visite de Monsieur le Ministre Helmut Rau à l’EuroAirport.

Monsieur le Ministre Helmut Rau en visite à l’EuroAirport:«L’EuroAirport représente une infrastructure importante pour la population de la partie sud du Rhin Supérieur. C’est pourquoi le Bade-Wurtemberg soutient la réalisation d’un raccordement ferroviaire de l’aéroport.» 

 

Sur invitation de la Présidence de l’EuroAirport, M. Helmut Rau, Ministre du Land de Bade-Wurtemberg, s’est rendu ce vendredi 9 juillet 2010 à l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg. Cette visite a permis de présenter au Ministre l’importance économique de l’EuroAirport pour la région du Bade Sud et pour l’ensemble de la région métropolitaine tri-nationale du Rhin Supérieur. Elle a également été l’occasion d’exposer la situation actuelle du projet de raccordement ferroviaire de l’aéroport.


M. Jean-Pierre Lavielle, Président du Conseil d’administration de l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg et son Vice-président, M. Eduard Belser, se sont félicités du fait que le Ministre ait pu se faire une idée personnelle de l’importance de l’aéroport et de sa contribution au développement de la région du Rhin Supérieur. Ils ont, par ailleurs, tenu à informer M. le Ministre Rau, sur le terrain, de l’état d’avancement actuel du projet de raccordement ferroviaire de l’EuroAirport. Le Ministre était accompagné de personnalités influentes de la région des Trois Frontières, notamment de M. Hans-Peter Wessels, Conseiller d’Etat du Canton de Bâle-ville et chef du Département Transports et Infrastructures, de M. Charles Buttner, Président du Conseil Général du Haut-Rhin, de M. Roland Igersheim, Maire de Hésingue, de Mme Gudrun Heute-Bluhm, Maire de la ville de Lörrach, de M. Wolfgang Dietz, Maire de la ville de Weil am Rhein, de M. Wilderich von Droste, Directeur du service de coopération transfrontalière au «Regierungspräsidium» de Freiburg et enfin du Dr. Bernd Dallmann, Directeur de la société « Freiburg Wirtschaft Touristik und Messe GmbH & Co. KG » (société fribourgeoise de promotion du tourisme).

 

S’agissant du projet de raccordement ferroviaire de l’EuroAirport, le Ministre Rau a fait la déclaration suivante: «Le Gouvernement du Land reconnaît en l’EuroAirport une structure importante pour la population du Sud de Bade. Le projet de raccordement ferroviaire permettra d’optimiser le réseau de transport régional et de renforcer l’importance économique du sud du Rhin supérieur. De plus, ce projet revêt un caractère symbolique pour la coopération transfrontalière entre les Trois Pays.

Dans ce contexte, le Land de Bade-Wurtemberg s’est déclaré prêt à apporter son soutien financier à ce projet jusqu’à hauteur de 10 millions d’euros, sous réserve du respect de certaines conditions clés.
Ces conditions concernent notamment la rentabilité de l’opération, la garantie d’un financement complet du projet et un concept d’exploitation permettant d’assurer une connexion efficace entre l’Allemagne et l’aéroport.»

 

M. Jean-Pierre Lavielle, Président de l’EuroAirport, a fait le commentaire suivant : «En hausse continue ces dernières années, la proportion de passagers en provenance du pays de Bade Sud représente aujourd’hui environ un quart du volume des passagers locaux. Notre aéroport représente une porte d’entrée internationale pour le tourisme au Sud de la Forêt Noire. Il contribue également à relier les villes de Freiburg i. Br., Weil am Rhein et Lörrach au reste du monde. De plus, il faut souligner que près de dix pour cent du personnel employé sur le site de l’aéroport est domicilié en Allemagne. Dans le contexte d’une coopération transfrontalière de longue date, nous apprécions particulièrement l’intérêt et le soutien financier qu’apporte le Land de Bade-Wurtemberg. Il s’agit d’une contribution essentielle à la réalisation de notre projet de raccordement ferroviaire.»

 

Le 30 juin 2010, sous la présidence du Préfet de la région d’Alsace, la France a réactivé le comité de pilotage du projet ferroviaire. Le projet, dont le montant prévisionnel est estimé à environ 180 Millions d’Euros, bénéficie d’ores et déjà de plusieurs confirmations de financement : 25 Millions de CHF de la Confédération Helvétique, 10 Millions de CHF du Canton de Bâle-Ville, jusqu’à 10 Millions d’Euros du Land de Bade-Wurtemberg et 10 Millions d’Euros du Département du Haut-Rhin. Le Canton de Bâle-Campagne a en outre laissé entrevoir la possibilité d’une contribution financière à hauteur de 10 millions de CHF.


Une étude indépendante de trafic est actuellement conduite par l’EuroAirport dans le but de chiffrer les recettes qui seront générées par le raccordement ferroviaire, à moyen et long terme.