04/07/2007

Système d'Atterrissage aux Instruments sur la piste sud (ILS 34): travaux préparatoires terminés, mise en place d'un seuil d'atterrissage décalé de 1 120 m vers le nord

A la suite de l’achèvement des travaux préparatoires à la mise en œuvre d’un système d’atterrissage aux instruments (ILS, Instrument Landing System) sur la piste 34, le seuil d’atterrissage de cette piste va être déplacé de 1 120 mètres vers le nord. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la mise en service du nouveau système ILS 34 et suppose la réalisation d’un nouveau marquage sur la piste 34 ainsi que d’un nouveau balisage lumineux nocturne.

Sous réserve de conditions météorologiques favorables, le nouveau marquage sera réalisé dans la nuit, du 5 au 6 juillet 2007, et le seuil de piste décalé de 1 120 mètres vers le nord sera opérationnel à partir du 6 juillet 2007 à 05h00 heure locale.

L’ILS 34 n’étant pas encore en service, les atterrissages sur la piste 34 s’effectueront selon la manœuvre à vue imposée (MVI 34), procédure actuellement en vigueur. La mise en place du nouveau seuil décalé entraînera une mise en descente sur la partie finale un kilomètre plus tard, ce qui fait que les secteurs peuplés seront plus hautement survolés.

La mise en place du seuil décalé constitue l’une des étapes dans la réalisation de la mise en œuvre de l’ILS 34. Ce système est prévu d’être mis en service en automne 2007.

Les modalités d’utilisation du système d’atterrissage aux instruments (ILS) sur la piste 34 à l’Aéroport de Bâle-Mulhouse ont été mises au point par les autorités aéronautiques suisses et français courant 2006. Les avions qui atterrissent aujourd’hui par le sud sur la piste 34 utilisent une procédure de non-précision qui les contraint, après avoir décrit un virage à vue, à atterrir selon une procédure de vol à vue. L’ILS 34 vise à remplacer cette procédure par une procédure d’approche aux instruments (dite de précision). L’installation d’un ILS dans les deux sens de la piste constitue d’ailleurs le standard sur le plan international pour un aéroport de l’importance de Bâle-Mulhouse. Aujourd’hui seule la piste 16 (piste Nord) est dotée d’un ILS. Les atterrissages par le sud ne sont pratiqués que par fort vent du nord. En 2006, la proportion des atterrissages par le sud était de 3,9% de tous les atterrissages.