12/04/2007

Réfection de la piste principale Nord-Sud (16/34) : constat de défauts de construction - aucune incidence sur la sécurité opérationnelle

L’EuroAirport communique que suite aux travaux de réfection de la piste principale Nord-Sud (16/34), qui ont été effectués entre le 14 mai et le 1er août 2006, il y a eu constat de défauts de construction qui ne correspondent pas aux normes de construction définies contractuellement. Ces défauts d’ordre technique (surface non unie et formation de fissures sur les dalles remplacées) n’ont aucune incidence sur la sécurité opérationnelle de la piste. Ils impactent par contre la durée de vie de la piste ainsi que les conditions de garantie.

 

A la suite d’une inspection effectuée par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) en collaboration avec l’Office Fédéral de l’Aviation Civile en Suisse (OFAC), l’aéroport binational a l’obligation de faire remédier aux défauts de construction. Aujourd’hui, Glanzmann AG, la  société responsable pour la conception et les travaux de construction conduits dans le cadre d’un groupement d’entreprises, étudie des solutions qu’elle peut apporter aux défauts.

 

Il est rappelé que l’objectif des travaux de réfection de la piste principale réalisés consistait à  remplacer sur les 1 530 mètres de la partie Nord de la piste les deux dalles centrales sur une largeur de 15 mètres. Ce type de travaux est normal dans la vie d’un aéroport et s’impose habituellement tous les vingt ans. La piste principale de l’EuroAirport a une longueur totale de 3 900 mètres. Le coût des travaux de réfection s’élevait à environ 5 millions €.