20/06/2013

Pour 2012, l'EuroAirport a réalisé à nouveau un chiffre d'affaires record et a réduit encore son endettement net

L'exercice 2012 a une nouvelle fois été couronné de succès pour l'EuroAirport. L'aéroport binational du cœur de la Région des Trois Pays a enregistré un chiffre d’affaires de 106,5 millions d’euros, soit une hausse de 5,2 % par rapport à l’année précédente. Cette croissance s'explique, entre autres, par l'extension de l'offre de vols à prix attractifs, par l'augmentation des fréquences de vol et par l'amélioration des liaisons avec les principales plaques tournantes européennes.

Les recettes des activités aéronautiques ont représenté 48 % du chiffre d'affaires (contre 47 % en 2011). Cela correspond à une hausse de 5,7 % en volume par rapport à l'année précédente, malgré la baisse des taxes aéroportuaires. La part extra-aéronautique a augmenté de 4,6 %, les recettes issues des activités commerciales et des parkings ont progressé alors que celles des loyers sont restées stables.

Les charges d'exploitation ont augmenté de 7,4 millions d'euros (+12,5 %), dont près de 2,7 millions sont imputables aux dépenses de sécurité. Cette forte hausse s'explique par le renforcement des mesures de sécurité et l'augmentation générale des coûts dans le secteur de la sécurité.
 
Malgré le franc suisse fort, l'endettement net a été ramené à 34,1 millions d'euros (soit 32,1 millions de moins qu'en 2011). Le ratio entre l’endettement net et la capacité d'autofinancement a par conséquent diminué de 1,7 à 0,9 année. Au cours de la dernière décennie, l'EuroAirport a réussi à réduire son endettement net de 137 millions d'euros. Grâce à cette bonne santé financière, l’aéroport peut aborder avec sérénité les investissements majeurs nécessaires à son développement au cours des années à venir.
 
En 2012, le niveau des investissements est resté relativement modeste à 10,3 millions d'euros. Les principaux investissements ont concerné l'achèvement des travaux de rénovation du Hall 3 et les études relatives aux futures infrastructures de fret dans la zone 4.

Au cours des cinq premiers mois de 2013, l'EuroAirport a transporté 2,2 millions de passagers, soit une hausse de 10 % par rapport à la même période de l’année précédente. Pendant le même laps de temps (janvier à mai 2013), le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) a diminué de 2 %.

Pour la fin 2013, l'EuroAirport table sur une croissance du nombre de passagers d'environ 8 % (5,8 millions).

Le Rapport Annuel 2012 de l’EuroAirport peut être téléchargé sur www.euroairport.com, rubrique «L'EuroAirport – Demande de documentation – Rapport Annuel 2012» ou commandé sous forme papier à travers le service Communication de l’EuroAirport.