13/09/2018

Nouvelle liaison ferroviaire de l'EuroAirport

La concertation avec le public s’ouvre aujourd’hui

La concertation sur le projet de Nouvelle liaison ferroviaire de l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg a été ouverte aujourd’hui 13 septembre 2018 à l’EuroAirport par une conférence de presse. Elle se tiendra jusqu’au 12 octobre 2018. Les questions, avis et contributions du public qui seront recueillis au cours de la concertation permettront d’enrichir la suite des études et de finaliser le projet en vue de sa présentation à l’enquête publique en 2020.

Cette concertation se tient en France, en Suisse et en Allemagne. Elle est conduite par les maîtres d’ouvrage SNCF Réseau et l’Aéroport de Bâle-Mulhouse, associés à la Région Grand Est, autorité organisatrice des transports ferroviaires régionaux de voyageurs (TER) et des transports routiers non urbains et l’Office Fédéral des Transports (OFT), chargé de mettre en œuvre la politique suisse en matière de transports publics.

UN GARANT DE LA CONCERTATION


Elle est placée sous le regard d’un garant, M. François Leblond, qui veillera au bon déroulement de la démarche et à la qualité des informations diffusées.

LE PROJET DE NOUVELLE LIAISON FERROVIAIRE DE L’EUROAIRPORT


Le projet de nouvelle liaison ferroviaire est actuellement en cours d’avancement pour une mise en service à l’horizon 2028.

Il a pour objectif de garantir une desserte rapide et performante de l’EuroAirport, tous les jours depuis tôt le matin jusqu’à tard le soir.

Par une déclaration d’intention signée le 15 décembre 2017, la Région Grand Est, les Cantons de Bâle-Campagne, Bâle-Ville et Soleure ont confirmé qu’ils mettront en œuvre l’offre de desserte suivante à l’horizon de réalisation du projet :
  • Strasbourg-Mulhouse-Bâle (TER 200) : 2 trains par heure et par sens (toutes les demi-heures)
  • Mulhouse-Bâle-Liestal : 2 trains par heure et par sens (toutes les demi-heures)
  • EuroAirport-Bâle-Laufon : 2 trains par heure et par sens (toutes les demi-heures)
Les correspondances vers et à partir de ces villes permettront de desservir un vaste territoire trinational couvrant le sud du pays de Bade, le nord-ouest de la Suisse, l’Alsace et le nord de la Franche-Comté.

Les aménagements nécessaires à la mise en œuvre de cette desserte, dont le coût est estimé à 250 millions d’euros hors taxes aux conditions économiques de juin 2017, consistent en :
  • la construction de 6 km de voie ferroviaire nouvelle en dérivation de la ligne existante Strasbourg-Mulhouse-Bâle ;
  • la création d’une halte ferroviaire implantée au contact immédiat de l’aérogare.
Près de 25 000 personnes, passagers aériens, visiteurs de l’aéroport et salariés de la plate-forme aéroportuaire, se rendent ou quittent chaque jour l’EuroAirport. Le projet de Nouvelle liaison ferroviaire leur offrira un accès direct en train, rapide et fiable, permettant ainsi un report modal significatif de la route vers le rail.

De plus, le projet permettra de connecter les réseaux ferroviaires français et suisses et de faciliter les déplacements quotidiens des habitants.

Le financement des études actuelles est basé sur une clé de répartition transfrontalière :

Kostenschluessel

LA CONCERTATION : UNE ÉTAPE ESSENTIELLE DANS LA CONCEPTION DU PROJET

L’objet de la concertation est le projet de desserte directe en train de l’EuroAirport.

La concertation représente une étape essentielle dans l’avancement et la conception du projet. À la suite d’un premier temps fort de concertation en 2013, basé sur les études préliminaires, un nouveau temps fort est proposé du 13 septembre au 12 octobre 2018. Il permet au public de s’informer et de s’exprimer sur les résultats des études préalables à l’enquête publique, engagées depuis 2016 et actuellement en cours. En particulier, l’étude d’impact environnemental n’est pas finalisée à ce jour et peut encore être enrichie des remarques, avis et suggestions du public.

Un bilan de ce nouveau temps fort de concertation sera établi et rendu public courant du premier trimestre 2019.

Les porteurs du projet souhaitent une association large de tous en France, en Suisse et en Allemagne (acteurs du territoire, élus, habitants, passagers aériens, entreprises et employés de la plate-forme aéroportuaire, usagers des transports…) et des contributions et échanges nombreux pour améliorer encore le projet.

DU 13 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2018 : COMMENT PARTICIPER À LA CONCERTATION ?


La concertation se tient dans les deux langues française et allemande.

EN VENANT ÉCHANGER AVEC NOUS LORS DES REUNIONS PUBLIQUES OUVERTES À TOUS :

  • à Saint-Louis (France) : lundi 17 septembre 2018 à 18h30 au Forum (1 place du Forum)
  • à Bâle (Suisse) : mardi 18 septembre 2018 à 19h00 au Parterre Rialto (Birsigstrasse 45)
  • à Mulhouse (France) : mardi 25 septembre 2018 à 18h30 au Campus Fonderie-Université de Haute-Alsace (16 rue de la Fonderie)
  • à Lörrach (Allemagne) : mardi 9 octobre 2018 à 18h30 au Landratsamt (Palmstrasse 3)
EN S’INFORMANT :
EN DONNANT SON AVIS :
  • directement en ligne sur www.eapbyrail.org
  • par courriel : concertation@eapbyrail.org
  • ou par courrier à : « Concertation Nouvelle liaison ferroviaire EuroAirport » – SNCF Réseau – 15 rue des Francs-Bourgeois – 67082 Strasbourg
Un atelier sur les usages de la halte et les déplacements sur le site sera également organisé au cours de la concertation à l’attention des entreprises et des salariés de la plate-forme aéroportuaire.