03/09/2011

Le "Luminator" de Jean Tinguely est de retour dans un lieu public - grâce à l'EuroAirport

Le « Luminator » de Jean Tinguely est de retour dans un lieu public – grâce à l’EuroAirport

Samedi 3 septembre 2011, lors d’une cérémonie officielle en présence de Christoph Brutschin, Vice-Président du Conseil d’administration de l’EuroAirport et Conseiller d’Etat de la ville de Bâle, Yves Camier, Sous-Préfet d’Altkirch, Matthias M. Baltisberger, responsable du site Roche de Bâle et membre du Conseil d’administration du Tinguely Museum ainsi que Roland Wetzel, Directeur du Tinguely Museum et Werner Parini, Chef du Département Aérogare ont inauguré l’installation du « Luminator », la dernière œuvre de Jean Tinguely, au 5ème étage de l’Aérogare, côté Suisse.

A l’occasion du 20ème anniversaire du décès de Jean Tinguely, l’EuroAirport a le plaisir d’accueillir le « Luminator » du Tinguely Museum qui sera accessible au grand public dès le 4 septembre pour une période de trois ans.

Montée sur un socle au 5ème étage de l’Aérogare dans le hall 4, cette grande lampe-sculpture mesure 24 mètres de long et pèse presque 5 tonnes. Créé par Jean Tinguely (1925-1991), l’un des artistes suisses les plus innovants du 20ème siècle, le « Luminator » a été exposé pour la première fois à la Foire de Bâle en juin 1991. Ensuite, il a été acheté par la Société de Banques Suisses (futur UBS).
Après le décès de l’artiste, le 30 août 1991, la lampe-sculpture a été installée dans le hall des guichets de la Gare de Bâle, comme Tinguely l’avait souhaité lors de son vivant,  et y est restée exposée pendant sept ans. En 1999, le « Luminator » a été exposé à la Gare de Leipzig. En 2005, la banque UBS en a fait don au Tinguely Museum

Conçu par Tinguely pour être admiré par le grand public, le « Luminator » est de retour grâce à l’EuroAirport et cette fois-ci sur le territoire français en secteur suisse d’un aéroport bi-national à vocation trinationale.

En effet, le choix d’accueillir cette grande lampe-sculpture à l’EuroAirport a été motivé par plusieurs raisons :

-  l’EuroAirport est un lieu public fréquenté par plus de 4 millions de passagers par an.

-  Tinguely avait des relations avec la France : il s’est installé à Paris et y a monté plusieurs expositions. Accueillir ainsi la dernière œuvre  de l’artiste Suisse à l’Aéroport est cohérent avec le positionnement binational de l’EuroAirport.

-  L’EuroAirport est une porte d’entrée vers la découverte des richesses culturelles de la région dont fait partie le Tinguely Museum de Bâle.

- l’art rassemble des personnes au-delà des frontières, ce qui correspond parfaitement à la mission première de l’EuroAirport qui permet tous les jours aux voyageurs de plusieurs pays de se rencontrer et de s’échanger.


A fin juillet 2011, l’EuroAirport compte 2,8 millions de passagers (+27% par rapport à la même période de l’année précédente). Avec 62 000 tonnes, l’activité fret est en augmentation de 2%. Pour le deuxième semestre 2011, la Direction de l’EuroAirport s’attend à une légère inflexion de ces taux de croissance exceptionnels et pense terminer l’année 2011 avec environ 4,8 millions de passagers (+17% par rapport à 2010).

L’EuroAirport dessert aujourd’hui plus de 90 destinations grâce à des vols directs réguliers ou vacances. Par ailleurs, la forte présence des compagnies aériennes membres de Star Alliance, One World et SkyTeam permet à l’EuroAirport de proposer, plusieurs fois par jour, des liaisons intercontinentales transitant par les principales plates-formes européennes de correspondance : Copenhague, Francfort, Londres, Munich, Paris, Vienne et Zurich.