17/06/2015

L’EuroAirport en 2014: chiffre d’affaires en hausse, augmentation des bénéfices, endettement net ramené à son plus bas niveau

L’exercice 2014 a une nouvelle fois été couronné de succès pour l’EuroAirport. L’aéroport binational situé au cœur de la Région des Trois Pays a enregistré un chiffre d’affaires de 116,8 millions d’euros, en hausse de 7 % par rapport à l’année précédente. L’augmentation du nombre de passagers explique cette croissance, l’EuroAirport ayant été l’aéroport de choix pour 6,5 millions de passagers en 2014 (+ 11 %). Suite à l’annonce de l’ouverture du nouveau Cargo Terminal permettant d’augmenter le nombre de vols tout cargo à 3 par semaine, l’activité fret a progressé de 5 % pour atteindre les 98 000 tonnes.
Le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) s’est légèrement accru de plus de
2 %, passant de 87 322 en 2013 à 89 473 en 2014.

Les recettes des activités aéronautiques ont connu une forte augmentation de 8,3 % par rapport à 2013 et les ressources extra-aéronautiques ont progressé de 6 %. Ces bons résultats s’expliquent par une belle croissance du trafic passagers et du fret ainsi que par un franc suisse fort face à l’euro.

Les charges d’exploitation s’élèvent à 74,4 millions d’euros, progressant de 3 millions d’euros (+4,2 %). Ces charges comprennent 11,7 millions d’euros imputables aux dépenses de sûreté qui sont en hausse de 9,9 % en raison de l’évolution du trafic ainsi que les frais d’assistance des personnes à mobilité réduite (PMR). La masse salariale a progressé de 1,8 millions d’euros par rapport à l’année précédente (+8 %). Fin 2014, l’effectif du personnel a été augmenté de 22 personnes à 340 collaborateurs.
 
L’EuroAirport présente à fin 2014 un résultat net de 27,3 millions d’euros, soit une augmentation de 28 % par rapport à fin 2013. La capacité d’autofinancement s’élève à
 45 millions d’euros, soit 5 millions de plus qu’en 2013.

L’endettement net recule pour sa part de 9,8 millions d’euros par rapport à l’exercice précédent, pour s’établir à 7,8 millions d’euros. Le ratio endettement net sur capacité d’autofinancement a diminué de 0,4 à 0,2 année. Depuis 2002, l’EuroAirport a su réduire son endettement net de 163 millions d’euros. Grâce à cette bonne santé financière, l’aéroport peut compter sur ses fonds propres pour investir dans son développement futur.
 
En 2014, les investissements se situent à un niveau élevé de 33,4 millions d’euros. Les travaux en cours concernant l’achèvement de la construction du nouveau Cargo Terminal en Zone 4, le renouvellement du concept de restauration dans l’aérogare, l’extension du tarmac nord et la rénovation de la tête de la jetée constituent les principaux investissements de l’année écoulée.

Au cours des cinq premiers mois de 2015, plus de 2,6 millions de passagers ont utilisé l’EuroAirport, soit un accroissement de 13 % par rapport à la même période de l’année précédente. Pendant le même laps de temps (janvier à mai 2015), le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) a augmenté de 6 %.

Pour la fin 2015, l’EuroAirport table sur une augmentation du nombre de passagers d’environ 7 % pour atteindre un peu plus de 7 millions.


Le Rapport Annuel 2014 de l’EuroAirport peut être téléchargé sur www.euroairport.com, rubrique «L’EuroAirport – Demande de documentation – Rapport Annuel 2014.