19/03/2018

Inauguration d’une nouvelle œuvre d’art à l’EuroAirport : « Les dessous du ciel ou l’attrape-nuages » de Jean-Paul Philippe

Lundi, le 19 mars 2018, c’est lors d’une cérémonie officielle en présence des élus de Saint-Louis Agglomération et des Administrateurs de la Fondation Fernet Branca, du sculpteur Jean-Paul Philippe et des représentants de la galerie d’art Jeanne Bucher Jaeger, que Jean-Pierre Lavielle, Président du Conseil d’Administration de l’EuroAirport, Matthias Suhr, Directeur Général, Werner Parini, chef du Département Aérogare et Vivienne Gaskell, chef du service Communication, ont inauguré l’installation d’une nouvelle œuvre d’art -  « Les dessous du ciel ou l’attrape-nuages » du sculpteur français Jean-Paul Philippe. La nouvelle œuvre se trouve sur le parvis devant l’aérogare, niveau Arrivée, côté France.

Avec sa symbolique forte de lien entre ciel et terre, cette nouvelle œuvre d’art s’intègre harmonieusement dans l’environnement aéroportuaire. Composée d’un miroir d’environ 16 mètres carrés et d’une échelle de près de 10 mètres en hauteur, elle offre un avant-goût de voyage dans l’espace aux passants et aux voyageurs avant même qu’ils n’entrent dans l’aérogare. Ainsi, elle rappelle la mission de l’Aéroport qui, situé à la jonction des moyens de transports aériens et terrestres, à travers son offre diversifiée de vols propose des liens réguliers entre la terre et le ciel.

Par ailleurs, avec l’acquisition de cette œuvre, l’EuroAirport renforce l’attractivité et l’originalité de son site. La nouvelle œuvre contribue à étoffer la collection d’art déjà existante à l’EuroAirport : le « Luminator », dernière œuvre de Jean Tinguely, inaugurée en septembre 2011, au 5ème étage de l’Aérogare, côté Suisse et « Les valises » de Jean-Marc Gaillard, installées en 2011 sur le parvis devant l’Aérogare, niveau Arrivée, côté Suisse.

L’œuvre d’art « Les dessous du ciel ou l’attrape-nuages » du sculpteur français Jean-Paul Philippe a été créée à l’occasion de la rétrospective Archéologies intérieures qui fut consacrée à l’artiste par la Fondation Fernet-Branca à Saint-Louis en 2011.

Cette œuvre libre qui ne se réclame d’aucun groupe, école de pensée ou système, entre terre et ciel, est une archéologie intérieure où seuls les rencontres et les voyages laissent apparaître leurs empreintes. C’est donc tout naturellement qu’elle trouve sa raison d’être dans l’espace public du parvis de l’EuroAirport côté France, accueillant avec sa pleine présence les visiteurs de l’espace aérien et terrien.
dévoilement oeuvre art1