24/08/2018

“Des avions et des hommes : destination EuroAirport”

Avec la rentrée, une exposition au Forum de l’Hôtel de Ville de Saint-Louis retrace l’histoire de l’aviation en Région des Trois Pays et en particulier celle de l’Aéroport de Bâle-Mulhouse depuis 1946

Organisée par la Société d’Histoire de Saint-Louis, sous la présidence de Jocelyne Straumann, adjointe au maire de Saint-Louis, l’exposition « Des avions et des hommes : destination EuroAirport » a été conçue par André Goepfert, président de l’Association Trinationale pour la promotion du musée de l’EuroAirport et de l’aviation (ATPMEA), en collaboration avec l’EuroAirport et les Archives municipales de la Ville de Saint-Louis.

Cette exposition, qui a lieu du 3 septembre au 13 octobre 2018 au Forum de l’Hôtel de Ville de Saint-Louis, est constituée par de nombreuses photographies, de documents et d’objets aéronautiques historiques émanant en partie de la collection du pionnier de l'aviation suisse Werner von Arx, située dans la Zone Nord de l’EuroAirport.

L’exposition démontre clairement que les pionniers de la future aviation vivaient déjà dans la région des trois pays au 18ème siècle. Ainsi, en 1738, le Bâlois Daniel Bernoulli jetait les bases scientifiques de l’hydrodynamique, lequel permet encore aujourd’hui à tous les avions d’être portés par l’air. En 1788, le Français Jean-Pierre Blanchard est le premier à décoller depuis Bâle en ballon à hydrogène, avant d'atterrir vingt minutes plus tard ... à Hégenheim !

Mulhouse joue également un rôle de pionnier important avec la création en 1910 de la fabrique “Aviatik” à Bourtzwiller, dont le terrain d’essai n'est autre que l’aérodrome de Habsheim, toujours en fonction.  Tel n’est pas le cas du premier aérodrome de Bâle, ouvert en 1920 au “Sternenfeld”à Birsfelden, cédant son site plus tard à des installations portuaires.

Suite au rejet de plusieurs projets alternatifs sur le territoire suisse, des négociations avec la France aboutissent en 1939 à un projet sur la frontière entre Allschwil et Bourgfelden. Sa réalisation est interrompue par la guerre, mais les négociations franco-suisses reprennent immédiatement au lendemain des hostilités.

Les avions étant devenus toujours plus imposants, il est décidé d’implanter un aéroport plus au nord, opérationnel en moins d’un an avec d’importants travaux de terrassement et de construction. C’est le “Miracle de Blotzheim” en 1946.

L’exposition retrace, année après année, le développement de l’Aéroport de Bâle-Mulhouse, seul aéroport binational au monde, dont la marque commerciale – « EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg » - fut créée en 1987.  A travers le prisme de personnalités françaises et suisses qui ont activement promu le développement de l’Aéroport, l’exposition présente également les compagnies aériennes et les sociétés de services aéronautiques qui ont permis à l’EuroAirport de devenir ce qu’iI est aujourd’hui.

L’exposition est ouverte au public au Forum de l’Hôtel de Ville de Saint-Louis (rez-de-chaussée de la Mairie) du 3 septembre au 13 octobre :
Du lundi au jeudi de 8h -12h et de 13h30 - 17h30
Vendredi de 8h -12h et de 13h30 – 17h00
Samedi 10h – 12h

Entrée libre

Ville de Saint-Louis –
www.saint-louis.fr


MM_Ausstellung