12/11/2007

Aménagement de la Zone 6 bis de l’EuroAirport : coup d’envoi pour l’émergence d’un pôle de maintenance aéronautique.

Le lundi 12 novembre 2007, à l’occasion d’une cérémonie officielle présidée par Michel FUZEAU, Préfet du Haut-Rhin, Jean-Pierre GALLO, Président du Conseil d’administration de l’EuroAirport, Eduard BELSER, Vice-Président du Conseil d’administration, Adrien ZELLER, Président du Conseil Régional d’Alsace, Charles BUTTNER, Président du Conseil Général du Haut-Rhin, Ralph LEWIN, Conseiller d’Etat du Canton de Bâle-Ville, Roland IGERSHEIM, Maire de Hésingue et Président de la Communauté de Communes des Trois Frontières et Norbert MARX, Directeur Général de Jet Aviation, ont posé la première pierre de la Zone 6 bis de l’EuroAirport, dédiée à des activités de maintenance aéronautique. 


 

D’une superficie de 30 ha, la nouvelle Zone 6 bis se situe sur la partie sud-ouest des Zones Sud de l’EuroAirport (60 ha au total) et a pour vocation la création d’un pôle de maintenance aéronautique. Cette zone accueillira des entreprises spécialisées dans la maintenance et l’aménagement d’aéronefs et générera de nombreux emplois hautement qualifiés.


 

Le premier projet d’implantation dans la Zone 6 bis est celui de Jet Aviation qui prévoit la construction d’un hangar de grande capacité de 33 m de hauteur et d’une surface de 10 000 m2 sur une surface de terrain de 30 000 m2 (3 ha). Ce projet génèrera à lui seul 400 emplois directs et 500 emplois induits dans des activités de sous-traitance et de prestations de service extérieures au site aéroportuaire. Deux autres projets sont également prévus dans cette zone : un hangar de maintenance sur une surface de 40 000 m2 (4 ha) pour AMAC Aerospace et un hangar de maintenance d’avions d’affaires sur une surface de 21 500 m2 (2 ha) pour Air Service Basel (ASB).

Le coût des travaux d’aménagement de la première phase (Jet Aviation) est estimé à 17,3 millions €. Conscients de l’impact économique et social pour la région, les Collectivités françaises et les Cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne se sont mobilisés aux côtés de l’Aéroport pour apporter les contributions permettant de lancer le projet.  Les collectivités territoriales françaises (le Conseil Général du Haut-Rhin, la Région Alsace, la Commune de Hésingue, la Communauté des Communes des Trois Frontières et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mulhouse) apportent 55% du financement, l’Aéroport de Bâle-Mulhouse 28%, les Cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, en association avec Jet Aviation, 10% et le fonds FEDER de l’Union Européenne 7%.

Les investissements publics de la deuxième phase (AMAC, ASB) sont estimés à 7,7 millions €, entièrement financés par l’Aéroport et la participation des entreprises.

Jean-Pierre Gallo, Président du Conseil d’administration déclare : « Je remercie l’ensemble de nos partenaires et financeurs qui ont su se mobiliser en un temps record pour faire aboutir ce projet éminemment stratégique pour le développement des activités aéronautiques et de l’emploi sur le site de l’EuroAirport. Ceci est l’un des projets les plus importants en Alsace depuis une dizaine d’années. »


Au cours des dix premiers mois de 2007, l’EuroAirport a transporté 3,7 millions de passagers soit une augmentation de 8% par rapport à la même période de l’année précédente. Pendant le même laps de temps (janvier à octobre 2007), le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) a augmenté de 1%.