04/01/2011

9,96% d'atterrissages par le sud à fin 2010

Le taux d’utilisation de la piste 33 était de 9,96% sur toute l’année 2010

Le système d’atterrissage aux instruments permettant d’atterrir par le sud sur la piste 33 (ILS 33) selon les règles de vol aux instruments (IFR) est en service depuis la fin de 2007.

A fin 2010, le taux d’utilisation de la piste 33 était de 9,96% sur toute l’année (contre 7,8% en 2009). Ceci correspond à 3 198 atterrissages depuis le sud (contre 2 418 en 2009), le nombre total d’atterrissages IFR étant de 32 111 (contre 30 811 en 2009).

La grande majorité des atterrissages IFR (89,8% soit 28 820 contre 91,8% soit 28 270 en 2009) ont eu lieu depuis le nord sur la piste principale 15, le restant s’est produit sur la piste Est-Ouest.

L’augmentation du taux des atterrissages IFR depuis le sud en 2010 par rapport à 2009 (+ 2,2%) s’explique par les conditions météorologiques exceptionnelles. Les mois d’avril à juin 2010 se sont caractérisés par des situations très fréquentes de fort vent du nord, conduisant à des taux mensuels d’utilisation de l’ILS 33 très élevés au cours du printemps. En revanche, le vent du nord a été plus faible entre juillet et septembre 2010.

Puisque le taux du nombre total d’atterrissages sur la piste 33 excède 8% pour l’année 2010, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) et l’Office Fédéral de l’Aviation Civile (OFAC) réaliseront une analyse approfondie des causes conformément aux termes de l’Accord du 10 février 2006.

Pour plus d'informations : Communiqué de presse EuroAirport