13/01/2016

2015 : nouvelle année record pour l’EuroAirport avec 7,1 millions de passagers. Croissance du fret aérien grâce au Cargo Terminal. Poursuite des investissements en vue d’améliorer la qualité de service.

8 % de croissance du trafic passagers

Avec 7,1 millions de passagers fin 2015, l’EuroAirport a enregistré une progression de 8 % par rapport à l’année précédente (6,5 millions). Cette hausse est nettement supérieure à la moyenne européenne (5 %, source : ACI Europe).

En comparaison avec l’évolution du nombre de passagers, le nombre de mouvements aériens liés au trafic commercial (décollages et atterrissages des avions de ligne et vols charter) a connu une progression limitée à 2 %. En 2015, environ 94 000 mouvements aériens ont été enregistrés, contre environ 89 000 en 2014. Cela correspond à une augmentation de 5 %.

Ce nouveau résultat record en termes de trafic passagers est notamment dû à l’augmentation des fréquences sur certaines destinations, à la progression du nombre de passagers transportés par mouvement aérien et à l’utilisation accrue d’avions de plus grande capacité.

En outre, quatre nouvelles destinations se sont rajoutées au réseau : Nis, Ohrid et Varsovie avec Wizz Air ainsi que Bristol avec easyJet. La destination de Londres City a été reprise par SkyWork Airlines et celle de Prague par easyJet. Au cours de l’été 2015, l’EuroAirport a accueilli deux nouvelles compagnies aériennes : Vueling, qui assure des vols vers Barcelone, et SkyWork Airlines, qui dessert Londres City. Les compagnies charter ont en outre assuré des vols supplémentaires depuis l’EuroAirport à destination de Hurghada, Lanzarote, Pristina et Tel Aviv.

Progression du tout cargo grâce au nouveau Cargo Terminal, amélioration de la qualité de service attestée par les certifications HQE et GDP

Par rapport à l’année 2014, les activités de fret ont progressé de 3 % avec un volume total d’environ 101 000 tonnes. En revanche, le fret camionné a enregistré un recul. Grâce aux six vols de fret hebdomadaires assurés par cinq compagnies aériennes (AirBridgeCargo vers Moscou, Emirates SkyCargo vers Dubaï, Korean Air Cargo vers Séoul, LAN Cargo vers Sao Paulo, Buenos Aires et Santiago du Chili ainsi que Qatar Airways Cargo vers Doha), les activités tout cargo ont enregistré une hausse de 86 %. Le fret express a progressé de 4 % par rapport à l’année précédente.

Mis en service en janvier 2015, le nouveau Cargo Terminal a doté l’EuroAirport d’une infrastructure moderne qui répond aux besoins spécifiques de l’économie régionale. Ce bâtiment, presque toujours entièrement occupé depuis sa mise en service, répond à la norme française HQE (haute qualité environnementale) avec la mention «Excellent».

De plus, la qualité du service a été améliorée de façon ciblée : le nouveau terminal est certifié pour la bonne pratique de distribution (GDP, Good Distribution Practice) de médicaments destinés à l’être humain et répond ainsi également aux exigences les plus élevées de l’industrie pharmaceutique.

Nouveaux investissements pour améliorer la qualité de service pour les passagers

En 2015 aussi, l’EuroAirport a significativement renforcé son attractivité pour les voyageurs venant de la Région des Trois Pays et de l’étranger par des investissements ciblés dans l’amélioration de la qualité de service. Dans le cadre de ces efforts, la Direction a notamment fait avancer les projets suivants :

-    début de la construction d’un parking de cinq étages comprenant 2 500 places (investissement de 24 millions d’euros, mise en service fin 2017)
-    extension de l’installation existante de tri-bagage afin de doubler la capacité (investissement de 12 millions d’euros, mise en service fin 2016)
-    achat de neuf nouveaux véhicules de déneigement (investissement de 5 millions d’euros)
-    acquisition de quatre nouveaux véhicules Panther pour les services de lutte contre les incendies d’aéronefs (investissement de 2,5 millions d’euros)
-    mise en service de cinq nouveaux bus aéroportuaires au gaz naturel, y compris un nouveau bus urbain (investissement de 2,5 millions d’euros)
-    nouvelles installations sanitaires dans la zone d’arrivée, à proximité de la zone de récupération des bagages (investissement de 0,6 million d’euros)
-    achèvement du nouveau concept de restauration avec l’ouverture des restaurants «3LÄNDER», «Francesa» et «Courte Paille» au cinquième étage de l’aérogare en juin 2015
-    création de 400 places de stationnement supplémentaires du côté suisse et de 100 du côté français, avec augmentation temporaire du personnel sur les parkings afin de gérer l’afflux de passagers en périodes de pointe durant l’été.


Faits marquants

Suite aux tragiques attentats terroristes du 13 novembre à Paris, l’EuroAirport a immédiatement pris des mesures de sûreté et de sécurité supplémentaires, consistant notamment à renforcer le personnel de sûreté et à procéder à des adaptations de l’infrastructure. La collaboration efficace avec les autorités, les compagnies aériennes et les autres partenaires a permis de mettre en œuvre ces mesures avec un minimum de répercussions sur le confort des passagers et les temps d’attente aux contrôles de sûreté.

Il est important de signaler que l’EuroAirport Skyview Lounge a été primé pour la deuxième fois «Priority Pass Global Airport Lounge of the Year», confirmant de façon spectaculaire la performance des investissements dans ce domaine ainsi que l’engagement du personnel.

Par ailleurs, l’EuroAirport s’est félicité de la mise en service d’un quatrième hangar pour l’aménagement intérieur et l’entretien d’avions privés par AMAC Aerospace Switzerland.

Poursuite des activités de lutte contre le bruit

L’EuroAirport a également poursuivi sans relâche ses activités dans le domaine essentiel de la protection contre le bruit. Avec la station de mesure mobile, quatre campagnes de mesures ont été réalisées au total : à Hégenheim (novembre 2014 à juin 2015), Bottmingen (juin à septembre 2015), Rixheim (octobre à décembre 2015) et Efringen-Kirchen (décembre 2015). Après l’entrée en vigueur d’un arrêté du ministère français des Transports, l’EuroAirport a en outre pu mettre en œuvre les mesures de protection renforcée contre le bruit pendant les heures sensibles de nuit déjà annoncées à l’occasion du passage aux horaires d’hiver en octobre. Des aides à l’insonorisation et des investissements d’accompagnement d’un montant de près de 700 000 euros ont permis une réduction supplémentaire des nuisances pour les riverains.


Projet de «raccordement ferroviaire de l’EuroAirport»

Le bouclage du plan de financement des études d’avant-projet va permettre aux partenaires du projet, EuroAirport et SNCF Réseau (anciennement RFF), d’aborder la phase d’avant-projet au cours de la nouvelle année.


PERSPECTIVES POUR 2016


Pour le trafic passagers, une croissance comparable à celle de l’année écoulée

Dans le domaine du trafic passagers, l’EuroAirport mise sur sur une croissance similaire à celle de 2015. Au moins trois nouvelles destinations viendront compléter l’offre de vols de ligne : easyJet lancera Pise, SkyWork Airlines desservira Heringsdorf (île de Usedom) et Cologne. L’offre sera également renforcée sur les destinations clés et des avions de plus grande capacité seront mis à disposition des passagers.

Croissance modérée du fret

Dans le domaine du trafic fret, l’EuroAirport s’attend à une croissance modérée de 3 %, ce correspond à un total de 103 000 tonnes. Afin de rester à la hauteur des normes de qualité élevées exigées par l’industrie pharmaceutique locale, l’aéroport intensifiera ses efforts pour obtenir le certificat pharmaceutique de l’IATA (CEIV Pharma). Un autre projet important porte sur la rénovation de l’ancien bâtiment de fret pour accueillir les opérateurs de fret express (investissement de 3 millions d’euros).

Poursuite des investissements dans la qualité de service et nouveaux projets

Au courant de l’année 2016, l’EuroAirport va continuer à investir dans l’amélioration de la qualité de service et faire avancer des projets importants, notamment :

-    l’extension de l’installation existante de tri-bagage afin de doubler les capacités
-    la construction du parking à cinq étages
-    la mise en place d’un nouveau système de gestion du stationnement avec possibilité de réservation des places (investissement de 2,6 millions d’euros)
-     deux nouvelles installations « Park&Ride » (investissement de 4,8 millions d’euros)

Concernant le projet de raccordement ferroviaire, les études d’avant-projet seront lancées dans le but de défnir les conditions économiques, techniques, juridiques et politiques propres à assurer le succès de la mise en œuvre du projet. La totalité des constats des études ainsi que les résultats de la deuxième phase de concertation serviront de support au montage du dossier d’enquête publique en prélude à la déclaration d’utilité publique. L’enquête publique est prévue pour début 2018.

Défis importants

La clarification à venir de la situation fiscale avec une solution définitive du paquet global revêt une priorité majeure pour les entreprises suisses en secteur suisse de l’EuroAirport.

Dans le cadre d’un plan d’investissements à long terme, qui sera concrétisé durant l’année, le Conseil d’administration vise à s’engager durablement en faveur de la sécurité, de la rentabilité et de l’attractivité de l’aéroport.

A court et moyen terme, l’augmentation constante de la qualité de service pour les passagers et les entreprises de fret ainsi que l’amélioration de l’impact sur l’environnement de l’EuroAirport resteront au cœur du développement de l’aéroport. 


RECAPITULATIF – STATISTIQUES DU TRAFIC A FIN 2015



Trafic passagers
: 7 061 059 passagers ont été enregistrés en 2015.

Trafic fret
: en 2015, les activités de fret ont augmenté de 3 % pour atteindre un total de 101 050 tonnes. Les activités tout cargo ont augmenté de 86 % avec 10 918 tonnes et le fret camionné, était en recul de 7 % à 52 029 tonnes. Le fret express a atteint 38 102 tonnes
 (+ 4 %).

Mouvements (décollages et atterrissages) : le nombre des mouvements aériens dans le trafic passagers de nature commerciale (vols de ligne et charters) a enregistré une croissance de seulement 2 %, représentant ainsi 67 % du total des mouvements aériens (63 190). Les vols de fret (cargo et fret express) ont augmenté de 13 % pour atteindre 5 % de l’ensemble des mouvements aériens (4 652). Avec une croissance de 18 %, l’aviation générale (vols privés) représente 23 % des mouvements aériens.

L’EuroAirport dessert plus de 100 destinations par des vols réguliers ou des vols charters directs et accueille 27 compagnies aériennes régulières. Grâce à la forte présence de compagnies aériennes membres de Star Alliance, oneworld ou SkyTeam, l’EuroAirport propose plusieurs liaisons intercontinentales par jour par le biais des principaux hubs européens: Amsterdam, Barcelone, Bruxelles, Francfort, Istanbul, Londres, Munich, Paris et Vienne.

En ce qui concerne les activités de fret, l’EuroAirport est desservi par les quatre plus grands opérateurs du fret express: DHL, FedEx, TNT et UPS. Dans le domaine tout cargo, cinq grandes compagnies aériennes répondent aujourd’hui aux besoins des entreprises exportatrices régionales: ABC Airlines vers Moscou, Emirates SkyCargo vers Dubaï, Korean Air vers Séoul, Qatar Airlines vers Doha et LAN Cargo vers São Paulo (Guarulhos), Buenos Aires et Santiago du Chili.

Les activités industrielles des entreprises Air Service Basel, AMAC Aerospace et Jet Aviation dans l’enceinte de l’aéroport correspondent à un centre de compétences ultraspécialisé dans les domaines de l’aménagement et de l’entretien des avions privés. Ces sociétés emploient au total plus de Les activités industrielles des entreprises Air Service Basel, AMAC Aerospace et Jet Aviation dans l’enceinte de l’aéroport correspondent à un centre de compétences ultraspécialisé dans les domaines de l’aménagement et de l’entretien des avions privés. Ces sociétés emploient au total plus de 2 000 employés.