08/01/2015

2014 : Année record pour l’EuroAirport avec 6,5 millions de passagers. Reprise de l’activité fret. Poursuite des investissements dédiés à l’amélioration de la qualité de service

11 % de croissance dans le trafic passagers

Avec plus de 6,5 millions de passagers fin 2014, l’EuroAirport a enregistré une hausse de
11 % par rapport à l’année précédente (5,9 millions). Cette augmentation est nettement supérieure à celle de la moyenne européenne (+5,6 %, source: ACI Europe).

En hausse de 2 %, le nombre de mouvements aériens (décollages et atterrissages) a légèrement augmenté. En 2014, environ 89 000 mouvements aériens ont été enregistrés, contre environ 87 000 en 2013.

Ce résultat record s’explique par des facteurs suivants :
-    utilisation d’avions de plus grande capacité
-    davantage de passagers par mouvement aérien

-    diversification de l’offre de vols pour des déplacements professionnels, courts séjours et    des vacances

 -     grande diversité de compagnies aériennes performantes dans différents segments et présence des trois alliances (SkyTeam, Star Alliance et oneworld)      
-     large choix de compagnies aériennes proposant des vols à prix attractifs (Air Arabia Maroc, easyJet, Pegasus Airlines, Ryanair et Wizz Air) ainsi que des compagnies aériennes de niche
-     11 nouvelles destinations en vols réguliers (Bastia, Brindisi, Bucarest, Cluj-Napoca, Dublin, Lanzarote, Londres Luton, Londres Stansted, Montpellier, Mykonos et Reykjavik) et plus de vols charter vers Pristina
-    fréquences accrues sur certaines lignes

Le nouveau Cargo Terminal stimule les activités fret

En comparaison avec 2013, les activités de fret ont augmenté de 5 %, avec un volume total de 98 175 tonnes. Ce chiffre s’explique entre autres par les trois nouveaux vols hebdomadaires tout cargo, opérés depuis septembre 2014 par les compagnies aériennes ABC, Emirates SkyCargo et LAN CARGO.

Ces trois nouveaux vols viennent compléter le vol tout cargo hebdomadaire assuré par Korean Air. Cette évolution confirme la pertinence des investissements réalisés dans les infrastructures à température contrôlée du nouveau Cargo Terminal, qui a été inauguré le 25 novembre 2014 et sera mis en service le 26 janvier 2015.

Ce nouveau Cargo Terminal assure le respect intégral de la chaîne du froid, qui correspond aux attentes actuelles de l’industrie pharmaceutique et des entreprises logistiques régionales. L’accroissement du volume de fret en fin d’année reflète la forte acceptation du nouveau Cargo Terminal «state-of-the-art» par le marché, aujourd’hui reconnu au plan international comme un «terminal pharmaceutique».

Fin 2014, le fret express a augmenté de 7 %.

Qualité de service, faits marquants de l’année 2014

En 2014, l’EuroAirport a globalement investi près de 38 millions d’euros dans l’amélioration de la qualité de ses infrastructures et de ses services.

Voici un aperçu des principaux développements et événements en lien avec l’importante offensive en faveur de la qualité menée en 2014 :

-    Achèvement du nouveau Cargo Terminal doté d’installations à température contrôlée de 15 à  25°C (20 millions d’euros en 2014 ; investissement total : 40 millions)
-    Mise en service de l’extension du tarmac nord (+ 24 000 m2) pour un montant d’investissement de 4 millions d’euros
-     Rénovation et réouverture du restaurant pour le personnel (2 millions d’euros)
-    Poursuite du nouveau concept de restauration avec la mise en service de cinq nouveaux points de vente: PAUL et WECKMANN en zone publique (niveau départ, côtés français et Suisse en février), monop’daily et Bert’s dans la zone d’embarquement (en mai respectivement juin), SAM Bar au 5e étage de l’aérogare (en juin) pour un montant d’investissement d’un million d’euros
-     Divers travaux de réfection de la voie de roulage et de l’aérogare (pour 2,2 millions d’euros)
-     Mise en exploitation du service «Fast Track» pour les passagers, qui permet de passer  rapidement les contrôles de sûreté

Les principales activités dans le domaine de la protection contre les nuisances sonores ont porté sur le déplacement à plusieurs reprises de la station mobile de mesure du bruit (de Tannenkirch à Reinach, de Reinach à Bartenheim-la-Chaussée et, en novembre, de Bartenheim-la-Chaussée à Hégenheim), tout comme sur l’attribution d’un mandat d’étude concernant la modélisation du sillage sonore sur la base d’itinéraires aériens effectifs. Cette étude est accompagnée par un groupe de travail composé de membres d’associations de riverains, de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) et de la Direction de l’EuroAirport.

L’organisation réussie de la conférence de l’OSCE, qui se tenait pour la première fois à Bâle les 4 et 5 décembre 2014, a marqué la fin de l’année. L’EuroAirport a accueilli dans ce cadre 15 avions d’Etat.

En ce qui concerne le projet de raccordement ferroviaire de l'EuroAirport, le rythme du projet a été malheureusement ralenti. Bien que la convention de financement des études d'avant-projet ait été intégralement mise au point en 2013, la participation financière de l'Etat français (environ 15 % du total) n’a pas pu, comme cela a été prévu, être débloquée en 2014. Toutefois, l'année 2014 a permis de progresser sur un grand nombre de problématiques essentielles au bon déroulement du projet, en particulier l’intégration de la future gare de l’EuroAirport dans le réseau de Regio S-Bahn et les réflexions sur l'aménagement des espaces dans lesquels le projet s'inscrira avec la réalisation de l'étude «côté ville».

La Direction de l’EuroAirport se félicite que l’«Accord de Méthode» visant à clarifier le droit du travail pour les entreprises suisses dans le secteur douanier suisse de l’aéroport, qui a été signé par la France et la Suisse en mars 2012, soit entré en vigueur le 1er janvier 2014.
Pour les entreprises suisses présentes sur le site, cet accord apporte une sécurité juridique renforcée dans le domaine du droit du travail.


PERSPECTIVES POUR 2015

Prévision de croissance modérée de 3 % dans le trafic passagers

Pour le trafic passagers, l’EuroAirport a retenu l’hypothèses d’une croissance d’environ 3 %, pour atteindre 6,7 millions.

Les nouveautés suivantes sont annoncées pour l’offre de vols réguliers en 2015: Wizz Air lance Nis, nouvelle destination en Serbie, Vueling Airlines volera à partir de l’été sept fois par semaine vers son hub de Barcelone; des fréquences supplémentaires sont créées vers Amsterdam avec KLM (4 fois par semaine) et Istanbul avec Turkish Airlines (2 fois par jour). A partir de mai 2015, Swiss suspendra cependant totalement son offre de vols depuis l’EuroAirport.

Hausse des activités de fret

Dans le trafic de fret, la Direction de l’EuroAirport s’attend à une forte hausse des activités à hauteur de 19 %, pour atteindre 117 000 tonnes au total. Cette augmentation est principalement imputable à la mise en service du nouveau Cargo Terminal de 21 000 m2 en janvier 2015. En plus des quatre vols tout cargo existants par semaine, la Direction table sur de nouvelles compagnies aériennes de fret, qui utiliseront les nouvelles infrastructures à température contrôlée adaptées parfaitement aux besoins de l’industrie pharmaceutique

Avec le nouveau Cargo Terminal, la Direction de l’EuroAirport poursuit son objectif de traiter, d’ici à 2020, près de 50 % du fret aérien total de la région. Ce chiffre se monte actuellement à 20 %. Il est donc prévu d’augmenter le nombre de vols tout cargo de quatre aujourd’hui à dix/douze vols hebdomadaires jusqu’en 2020.


Poursuite des investissements dans la qualité du service et de nouveaux projets

2015, l’EuroAirport poursuivra son offensive en faveur de la qualité et fera avancer d’importants projets, tels que:
-    Extension du système de tri-bagages afin de doubler des capacités (investissement de 12 millions d’euros, mise en service à l’automne 2016)
-     Réouverture du restaurant au 5e étage de l’Aérogare (au 2e trimestre 2015)
-    Lancement des travaux de construction d’un parking de cinq étages de 2500 places pour un  investissement de 28 millions d’euros
-     Rénovation de l’ancien bâtiment de fret pour le fret express (investissement de 3 millions   d’euros)
-     Mise en service de neuf nouveaux véhicules de déneigement (investissement de 4,7 millions d’euros), qui permettront à l’EuroAirport de dégager la piste en 30 minutes
-     Quatre nouveaux véhicules pompiers (2,4 millions d’euros)
-     Implantation d’un nouveau système d’aide au stationnement avec possibilité de réservation de place (2,6 millions d’euros)
-     Utilisation de cinq nouvelles navettes d’aéroport au gaz naturel, y compris un nouveau bus   urbain (investissement d’environ 2,3 millions d’euros)
-     Nouvelles installations sanitaires à la récupération des bagages dans la zone d’arrivée
(0,6 million d’euros)

La Direction de l’EuroAirport se réjouit par ailleurs de la construction d’un quatrième hangar pour l’aménagement et l’entretien des avions dans la zone 6 bis par AMAC Aerospace Switzerland.

Pour ce qui est de la clarification de la situation fiscale, la rencontre entre les deux présidents de la France et de la Suisse à Paris, fin octobre 2014, a relancé le dialogue. Depuis cette date, différents groupes de travail sont à la recherche de solutions pragmatiques et créatives empreintes de l’«esprit binational».

Quant au projet de raccordement ferroviaire, la priorité absolue est le démarrage des études d'avant-projet.

RÉCAPITULATIF – STATISTIQUES DU TRAFIC A FIN 2014

Trafic passagers : sur les 6 523 874 passagers enregistrés en 2014, 96 % (6 293 061 millions) voyageaient avec des vols réguliers (+ 11 % par rapport à 2013). Chez les passagers qui volaient en charter, une augmentation de 13 % a également été enregistrée.

Trafic fret : en 2014, les activités de fret ont augmenté de 5 % pour atteindre un total de 98 175 tonnes. Les activités tout cargo ont augmenté de 6 %, soit 5 892 tonnes et le fret camionné était en hausse de 3 % à 55 765 tonnes. Le fret express s’est monté à 36 517 tonnes (+ 7 %).

Mouvements : le nombre total des mouvements aériens (décollages et atterrissages) a légèrement augmenté pour atteindre 89 474 (hausse de 2 %).


Sur les mouvements aériens recensés, 71 169 (80 %) étaient de nature commerciale.

L’EuroAirport dessert plus de 100 destinations par des vols réguliers ou vols charter directs et accueille plus de 25 compagnies aériennes régulières. Grâce à la forte présence de compagnies aériennes membres de Star Alliance, oneworld et SkyTeam, l’EuroAirport propose plusieurs liaisons intercontinentales par jour par le biais des principaux hubs européens: Amsterdam, Barcelone, Bruxelles, Francfort, Istanbul, Londres, Munich, Paris et Vienne.

En ce qui concerne les activités de fret, l’EuroAirport est desservi par les quatre plus grands opérateurs du fret express: DHL, FedEx, TNT et UPS.

Dans le domaine tout cargo, quatre grandes compagnies aériennes couvrent aujourd’hui les besoins des entreprises exportatrices régionales: ABC Airlines vers Moscou, Emirates SkyCargo vers Dubaï, Korean Air vers Séoul et LAN CARGO vers Sao Paolo (Guarulhos), Buenos
Aires et Santiago du Chili.

Les activités industrielles des entreprises Air Service Basel, AMAC Aerospace et Jet Aviation sur l’enceinte de l’aéroport correspondent à un centre de compétences ultraspécialisé dans les domaines de l’aménagement et l’entretien des avions privés. Ces sociétés emploient au total plus de 1 800 employés.