10/01/2013

2012 : une nouvelle année record pour le trafic passager, riche en projets

Avec plus de 5,3 millions de passagers à fin 2012, l’EuroAirport enregistre pour la deuxième année consécutive le nombre de passagers le plus élevé depuis sa création en 1946 et affiche une croissance de 6% par rapport à l’année 2011 (5,05 millions). Le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) enregistre par contre une légère baisse (-0,3%), soit 87 355 mouvements contre 87 583 en 2011. Cette situation s’explique par l’utilisation d’avions de plus grande capacité et par un meilleur taux de remplissage.

Contrairement au trafic passager, l’activité fret est en recul de 9% à fin 2012 et affiche dans son ensemble un résultat de 94 000 tonnes (contre 103 000 tonnes en 2011).
Ce recul est dû à deux éléments : une conjoncture moins favorable en termes de transport de marchandises et l’effet en année pleine de la perte de trois vols tout cargo à la suite de la fermeture de la piste principale aux gros porteurs pendant les deux mois de travaux de réfection (3 mai - 9 juillet 2011).
A fin 2012, le fret express affiche une progression de 2%.

En ce qui concerne les emplois sur la plate-forme, certaines entreprises industrielles ont dû réduire leurs effectifs en raison de la conjoncture économique. D’autres, par contre, ont augmenté leur personnel. Ainsi, l’EuroAirport estime à 5 850 le nombre total d’emplois sur la plate-forme à fin 2012. Toutefois, la signature de l’Accord de méthode signée le 22 mars 2012 entre la France, la Suisse et l’EuroAirport représente une avancée remarquable, unique en son genre. Cet accord donne aux entreprises suisses installées dans le secteur suisse et le secteur commun de l’aéroport un cadre de référence en matière du droit de travail. Il permet ainsi aux entreprises suisses de poursuivre leurs activités sur la plate-forme aéroportuaire dans un cadre juridiquement plus sûr.

La croissance du trafic passager en 2012, qui reste supérieur à la moyenne européenne, s’explique par quatre facteurs principaux :
  • l’augmentation de l’offre de vols à des prix attractifs et le renforcement des connexions à travers les principaux hubs européens desservies par les compagnies membres des grandes alliances,
  • l’impact positif de la base easyJet ainsi que des nouvelles destinations lancées par plusieurs compagnies aériennes : Arkefly, Air Méditerranée, Bulgaria Air, KLM, OLT, Wizz Air, WOW Air,
  • un franc suisse fort, qui depuis 2010, incite la clientèle suisse à voyager davantage,
  • des fréquences supplémentaires ainsi que l’utilisation d’avions de plus grande capacité sur certaines destinations.

En 2012, les passagers de l’EuroAirport ont bénéficié de 8 nouvelles destinations en vols réguliers (Belgrade,  Bruxelles, Faro, Larnaca, London City, Santiago de Compostelle, Skopje et Varna) ainsi que de 8 nouvelles destinations en vols charter (Bodrum, Cancun, Cap Vert – Boa Vista/Sal - , Dubrovnik, Funchal, Punta Cana et Usedom).
L’augmentation des fréquences sur certaines destinations reflète la qualité du portefeuille des destinations actuellement desservies et la propension des habitants de la région à voyager. De plus, le marché des visiteurs est en développement et représente 30% des passagers.

Parmi les faits marquants de l’année 2012, soulignons :
  • L’achèvement des travaux de rénovation des Halls 2 et 3 et la mise en service en juillet 2012 de la nouvelle « rue transfrontière » élargie
  • Le démarrage des travaux de construction du « Business Center » réalisé par la Chambre de Commerce de Sud Alsace Mulhouse au niveau 5 du Hall 1 avec mise en service prévue courant avril 2013
  • La décision de construire un nouveau « Cargo Terminal » avec des infrastructures à température contrôlée dans la partie sud-est de la zone aéroportuaire (Zone 4) pour un investissement de plus de 40 millions d’euros
  • Les avancées concrètes concernant le projet de raccordement ferroviaire :
    • La publication officielle du projet par les maîtres d’ouvrage Réseau Ferré de France (RFF), la Région Alsace et l’EuroAirport le 22 mai  2012 conformément au Code de l’environnement français
    • Des expositions sur le projet ferroviaire organisées par EAP EXPRESS, l’Association de promotion du projet de raccordement ferroviaire de l’EuroAirport, à Lörrach, Freiburg im Breisgau, Bâle Ville et Strasbourg.
  • Plusieurs projets dans le domaine de l’environnement :
    • La publication des résultats des campagnes de qualité de l’air
    • La mise en place d’une station de mesure du bruit mobile à Buschwiller
    • La mise en service de panneaux solaires sur le bâtiment Catering pour la production d’eau chaude
    • La mise en ligne des données actuelles des atterrissages, décollages et prévisions météo
  • L’inauguration d’un troisième hangar de grande capacité par la société AMAC Aerospace en zone 6 bis.

Pour 2013, l’EuroAirport se réjouit de plusieurs nouveautés au niveau de son offre de vols réguliers : easyjet desservira Antalya et Catania, Air France Calvi et Figari et TUIFly Dalaman. De plus, il y aura plus de fréquences sur certaines destinations : Catania avec airberlin (3x par semaine, +1), Berlin (5x par jour, +1) Bordeaux (7x par semaine, +1), Edinbourg (5x par semaine, +1), Nice (13x par semaine, +1) avec easyJet et Amsterdam (3x par jour, +1) avec KLM. Parmi les vols vacances figureront Tel Aviv avec TUIFly, Palma avec Germania, Antalya avec SunExpress et Bastia avec Travel Europe.

Concernant les prévisions pour 2013, l’EuroAirport table sur une croissance modérée du trafic passagers d’environ 3%, soit 5,5 millions de passagers, et sur une augmentation des activités fret d’environ 4% (98 000 tonnes).

Figurent dans les objectifs de 2013 :
  • La mise en service du « Business Center » au niveau 5, Hall 1, en avril 2013
  • La pose de la première pierre du nouveau « Cargo Terminal » et avancement des travaux de construction
  • Le lancement des travaux suite à la mise en œuvre d’un nouveau concept de restauration au niveau 5 de l’Aérogare
  • La poursuite du projet du raccordement ferroviaire
  • La publication des résultats de l’étude d’approche équilibrée au courant du 1er semestre 2013

Trafic passagers : sur les 5 354 758 passagers à fin 2012,  91% (4,9 millions) ont utilisé des vols réguliers (+5% par rapport à 2011). Les vols non-réguliers (trafic charter) affichent une croissance de 13%.

Trafic fret : En 2012, la totalité des activités fret affiche un peu plus de 94 000 tonnes, en recul de 9%.  Le fret tout cargo est en baisse de 33% avec presque 5 900 tonnes, et le fret camionné est en diminution de 11%, à un peu plus de 55 000 tonnes. Le secteur fret express a, quant à lui, enregistré une légère hausse, avec plus de 33 000 tonnes (+2%).

Mouvements : Le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) est en légère baisse à  87 355 (-0,3%).  Parmi les mouvements enregistrés, 65 929 (75%) concernent le trafic commercial.