12/01/2011

2010 : une année de reprise, riche en projets et initiatives

 

Avec 4,1 millions de passagers à fin 2010, l’EuroAirport affiche des chiffres passagers en augmentation de 7% par rapport à 2009 (3,85 millions). Le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) augmente légèrement (3%), soit 77 152 mouvements contre 74 992 mouvements en 2009.


A l’instar du trafic passager, l’activité fret a renoué avec la croissance et affiche dans son ensemble un résultat d’un peu plus de 107 000 tonnes, en augmentation de 26% par rapport à 2009.
Ce résultat est à mettre en relation avec la baisse de 16% subie par ce secteur d’activités en 2009 en raison de la situation économique mondiale difficile.
A fin 2010, le fret express affiche une augmentation de 17%, confirmant ainsi la bonne reprise de l’activité dans ce secteur (-8% en 2009).

 

Ces bons résultats reflètent la stabilité du modèle économique de l’EuroAirport qui a fait preuve de résistance face à la crise économique et aux événements exceptionnels de l’année 2010 :
les conséquences de l’éruption volcanique en Islande en avril 2010 qui a conduit à une perte de 70 000 passagers et de 1000 tonnes de fret, les grèves du secteur public en France et dans d’autres pays d’Europe, ainsi que les fortes chutes de neige à compter de novembre.

 

En 2010, 17 nouvelles destinations ont été lancées : Ajaccio, Catane, Copenhague, Djerba, Dresde, Edimbourg, Ibiza, Louxor, Marsa Alam, Nador, Nantes, Oran, Pristina, Split, Tel Aviv, Thessalonique et Venise. L’EuroAirport a accueilli trois nouveaux avions basés : un 2ème avion du Groupe air berlin en mars, un 5ème avion easyJet en juillet et un 6ème avion easyJet en décembre.
La tendance d’une extension de l’offre de destinations prisées par la clientèle d’affaires (Copenhague, Dresde, Edimbourg, Nantes, Tel Aviv, par exemple) reflète l’importance de l’Aéroport et de ses liaisons pour l’économie régionale.

 

Parmi les faits marquants de l’année 2010, citons :

 

         - Les avancées concrètes concernant le projet de raccordement ferroviaire :

 

                           - organisation à fin juin d’une réunion du Comité de pilotage tri-national par l’Etat français afin de consacrer

                             officiellement la relance du projet, 
                           - ré-approbation du crédit de 25 millions de francs suisses par la Confédération Suisse en juin,
                           - création d’une Association de Promotion du Raccordement Ferroviaire de l’EuroAirport en octobre.

 

         - De nouvelles mesures de protection contre les nuisances sonores :

                          - augmentation progressive des redevances supplémentaires de 50% sur 3 ans pour tout atterrissage et

                            décollage dans les heures sensibles à compter du 1 avril 2011,
                          - durcissement de l’interdiction d’atterrissage et de décollage entre 22h00 et 6h00 des avions les plus bruyants

                            du chapitre 3 courant 2012,
                          - interdiction des avions bruyants les dimanches et jours fériés communs français et suisses avant 9h00 et

                            après 22h00 courant 2012,
                          - non acceptation des vols non programmés pour l’Aéroport de Bâle-Mulhouse entre 23h00 et 6h00 (sauf cas

                            d’urgence) avec effet immédiat.

                         

          - La décision d’investir 36 millions € pour de nouvelles infrastructures de fret modernes et performantes.

 

          - L’élection de Jean-Pierre Lavielle à la Présidence du Conseil d’administration de l’Aéroport en janvier et  la nomination de

            Christoph Brutschin à la Vice-Présidence en décembre.


Pour 2011, l’EuroAirport se réjouit en particulier de l’extension de l’offre de vols de ligne grâce au lancement des cinq nouvelles destinations suivantes :


Moscou avec VIM Airlines, Berlin-Tegel, Malte, Enfidha (Tunisie) avec air berlin ainsi que Djerba avec Tunis Air. Par ailleurs, Lufthansa desservira Francfort 6 fois par jour (+1) et Sun Express Antalya 5 fois par semaine (+2) et pour la première fois Izmir 2 fois par semaine.
Autres nouveautés : des vols vacances supplémentaires vers Agadir et Antalya ainsi que de nouveaux vols vers Pula en Croatie.

 

Concernant les objectifs pour 2011, l’EuroAirport table sur une croissance en trafic passagers de 7%, soit 4,4 millions de passagers, et sur une croissance modérée des activités fret d’environ 2%.

 

Figurent également au calendrier de 2011 : la rénovation de l’ancienne Aérogare (halls 2 et 3), la rénovation de la piste principale entre mai et septembre, la mise en place d’une boutique hors taxes à l’Arrivée en secteur Suisse ainsi que la programmation de nouveaux hangars industriels dans la Zone Sud Ouest.

 

Dans la perspective d’assurer le développement durable de ses activités, l’EuroAirport poursuit trois projets indispensables :
la construction d’un hôtel à proximité de l’Aérogare, le raccordement ferroviaire direct aux réseaux ferrés français, suisses et allemands, et le démarrage des travaux relatifs aux infrastructures de fret.

 

Trafic passagers : sur les 4,1 millions de passagers, 93% (3,8 millions) ont utilisé des vols réguliers (+18% par rapport à 2009). Au niveau des vols non-réguliers (trafic charter), la situation s’est stabilisée (-4%).

 

Trafic fret : En 2010, la totalité des activités fret affiche un peu plus de  107 000 tonnes, en augmentation de 26%.  Le fret tout cargo est en hausse de 158% avec presque 13 000 tonnes, et le fret camionné est en augmentation de 18%, à un peu plus de 63 000 tonnes. Le secteur fret express a, quant à lui, également enregistré une hausse, avec un peu plus de 30 000 tonnes (+17%).

 

Mouvements : Le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) est en légère augmentation, pour un total de 77 152 (3%).  Parmi les mouvements enregistrés, 58 128 (75%) concernent le trafic commercial.