12/11/2013

12ème réunion de la Commission Tripartite de l’Environnement de l’Aéroport de Bâle-Mulhouse

Constituée en 2001, la Commission Tripartite de l’Environnement de l’EuroAirport a tenu sa 12e séance le 19 juin 2013.

Présidée par l’Allemagne, la Commission a été informée de la situation actuelle en matière de développement du trafic et des projets de développement de l’aéroport. A la demande des associations de riverains, la séance était consacrée au thème de l’appréciation différenciée du bruit généré par le trafic aérien. L’analyse à venir devra permettre d’identifier les possibilités de réduction des émissions sonores.


La Commission, présidée par Monsieur le Regierungsvizepräsident Klemens Ficht, a ouvert ses délibérations par un point de situation présenté par la Direction de l’EuroAirport portant sur l’évolution du trafic et de l’activité. L’EAP a enregistré un développement positif de ses activités au premier semestre 2013 et plus de 5 millions de passagers sont de nouveau escomptés d’ici la fin de l’année.

S’agissant de la question de l’évolution du bruit, la Direction de l’EAP a expliqué qu’en dépit d’une augmentation du nombre de passagers, les valeurs enregistrées par les stations de mesure installées dans les communes riveraines de l’aéroport étaient demeurées stables par rapport aux années précédentes.

La séance de la Commission Tripartite de l’Environnement était spécifiquement consacrée à une demande des associations de riverains présentée lors de la dernière réunion, en automne 2012 ; celles-ci exigent que soit élaborée une appréciation différenciée du bruit généré par le trafic aérien. Sur la base de mesures et de calculs appropriés, cette étude permettra d’optimiser les trajectoires aériennes afin de réduire le bruit.

La Direction de l’EAP et les associations de riverains s’étaient rencontrées en bilatéral et avaient intensément discuté de la question immédiatement après la séance de 2012. Aussi la Direction de l’EAP a-t-elle été en mesure de soumettre cette année une proposition consensuelle concrète, qui prévoit de présenter cette analyse d’ici la prochaine Commission en 2014.

Par ailleurs, la Direction de l’EAP a informé qu’après une phase d’essai lancée en 2011, il sera possible d’introduire, cette année encore, une procédure de descente améliorée, qui permettra d’entamer plus tard la descente, avant l’atterrissage, contribuant ainsi à réduire le bruit.

La Commission Tripartite de l’Environnement a pour mission d’améliorer l'homogénéité de l'information destinée aux riverains de l'aéroport, de favoriser les échanges entre les régions riveraines et, par la prise de positions communes, de mieux prendre en compte les attentes des populations. Perpétuant la tradition de coopération transfrontalière pratiquée dans le Rhin supérieur – au carrefour de la France, de l’Allemagne et de la Suisse –, la Commission offre une plateforme de discussion constructive pour toutes les parties concernées, contribuant ainsi à instaurer un climat de confiance et de transparence.